Six-Fours-les-Plages (Var)

Derniers Commentaires

En réponse à: Le Mot du Jour (décentré)

Commentaire de: blanchard [Visiteur]

blanchard

Mâme Michu ne fait pas trop dans la sémantique pour dire que c’est elle qui se sent bien “déportée” dans son centre ville exsangue… Mais, comme disait Jean Ferrat : “Il faut savoir ce que l’on aime…”

Ven 18.09.20 @ 17:46

En réponse à: Le Mot du Jour (décentré)

Commentaire de: [Membre]

4 stars

C’est le centre-ville qui est “déporté” du centre commercial ou c’est le centre commercial qui est “déporté” du centre-ville ? Autrement dit : qui a bougé le premier ?

Ven 18.09.20 @ 16:36

En réponse à: Le Mot du Jour (assiégé)

Commentaire de: blanchard [Visiteur]

blanchard

J’exprimais bien sûr une antithèse frisant le masochisme…
Dans le même ordre d’idée, lu dans Paris-Match cette semaine l’interview d’un type qui se targue de fabriquer des “atolls artificiels” avec générateur de vagues pour pouvoir surfer, par exemple, dans les stations de montagne. Un concept qu’il assure “vertueux", “sans impact sur l’environnement…”
A cette lecture, iI m’est revenu cette citation du “César” de Pagnol :
« Mais quand vous dites une chose comme celle que vous venez de proférer, je déclare et j’affirme que vous battez de loin vos propres records de stupidité. C’est-à-dire que je vous vois très distinctement serrer contre votre cœur les bornes du couillonisme, et courant à toute vitesse pour les transporter plus loin, afin d’agrandir votre domaine. »
Quant aux gens qui veulent tâter du parachute, les sauts collectifs ne manquent pas et, rapporté à l’individu, comme le font les compagnies aériennes, le bilan carbone est sans doute moindre. Quant à l’impact sur la faune sous-marine :-)

Mar 11.08.20 @ 17:25

En réponse à: Le Mot du Jour (assiégé)

Commentaire de: [Membre]

@Guy. Te sachant soucieux de préserver la planète, j’aurais mieux compris que tu espères que le canot carbure à une essence surtaxée de manière dissuasive. À moins que tu parles par antithèse ou que, soucieux aussi de liberté, tu ne souhaites pas empêcher les gens de naviguer en rond.

Mar 11.08.20 @ 16:10

En réponse à: Le Mot du Jour (optimiste)

Commentaire de: blanchard [Visiteur]

blanchard
3 stars

Erratum : L’expéditrice me corrige : ce n’est pas une mais deux semaines que demande la Poste pour acheminer un courrier sur 700 km. Cela s’apparente plus à la poste à pied qu’à la poste à cheval…

Mer 22.07.20 @ 11:13

En réponse à: Le Mot du Jour (Déterré dans Var-matin)

Commentaire de: blanchard [Visiteur]

blanchard

C’est évidemment ce que l’on reconstruit mentalement… Mais quel rapport la rédactrice établit-elle entre “dire” et “exhumer” ? Qu’a-t-elle voulu ajouter en employant ce verbe loin d’être anodin en la circonstance ?
Mystère et boule de socca !

Mar 14.07.20 @ 09:18

En réponse à: La Chanson du Dimanche (de vacances)

Commentaire de: [Membre]

Mon commentaire s’adressait à Yvan Dautin ! Je ne suis pas contre l’absurde, à condition qu’il m’émeuve ou m’amuse. Mais des goûts et des couleurs…

Dim 05.07.20 @ 19:42

En réponse à: Le Mot du Jour (Relâché)

Commentaire de: blanchard [Visiteur]

blanchard

Le Mot du Jour n’a guère de mérite à retransmettre in-extenso cette rubrique du Canard Enchaîné… Rubrique du reste bientôt épuisée puisqu’une interminable grève des diffuseurs de presse nous prive ici de la presse d’information (Canard, Charlie…) depuis un mois…
Merci pour votre appréciation !

Sam 06.06.20 @ 17:45

En réponse à: La Chanson du Dimanche (cornélienne)

Commentaire de: [Membre]

Merci à l’auteur qui dans un mail privé m’a expliqué les raisons de son choix pour la Chanson du Dimanche et m’a donné la réponse au seul raté de mon sous-titrage, ce qui m’a permis d’en supprimer les points d’interrogation.
“C’est vrai que dans la forme cette chanson ne casse pas trois pattes à un canard mais elle aborde un vrai problème de jeune couple… qui n’a pu qu’être exacerbé par le confinement… Je n’ai pas plus entendu parler de Le Larron, effectivement découvert grâce à Philippe Meyer. Certes sa composition n’est pas du Brel ou du Gainsbourg mais à mon sens elle vaut bien celle d’autres crooners à la mode qui se contentent en susurrant de faire rimer amour avec toujours ou autres platitudes convenues”…

Dim 17.05.20 @ 18:24

En réponse à: La Chanson du Dimanche (cornélienne)

Commentaire de: [Membre]

2 stars

Aurait largement mérité de figurer (peut-être l’a-t-elle été) au palmarès de la chanson hon de Philippe Meyer. Texte indigent (ce n’est que mon avis), voix féminine difficile à déchiffrer. À tel point que je n’ai pas pu trouver les paroles sur les nombreux sites spécialisés que j’utilise d’ordinaire. Personne n’a osé se lancer ! Une autre version sur YouTube avec sous-titrage automatique est disponible ► ici (désactivé, cliquez sur le symbole sous-titres) pour rigoler et constater que l’automatisme, lui aussi a du mal. J’ai donc bricolé les paroles à l’oreille (un peu âgée, l’oreille) en laissant des points d’interrogation. Sans compter la difficulté du découpage des paroles où les rimes pas toujours riches, quand elles existent, ne sont pas aisément repérables. Et en plus, elle est longue (faut du talent et du travail pour écrire court) et la conclusion est débile ! Dommage, l’idée était bonne. Pour se passer du sous-titrage (ou pour l’activer), cliquez sur le symbole sous-titres en bas de la fenêtre de vision. Post-scriptum : mon opinion sur la chanson ne concerne pas la qualité et la pertinence de ce Mot du Jour, toujours effectives.

Dim 17.05.20 @ 16:38